Le Club

Interview avec Thierry BASTIDE – Président de Sorbiers Talaudière Basket (STB) en 2015.

Pouvez-vous vous présenter ?
Je suis le président du nouveau club Sorbiers Talaudière Basket créé en mai 2014, club qui provient de la  fusion des clubs de deux villes voisines : Sorbiers et La Talaudière. Avant cela, j’étais Président du Sorbiers Basket depuis 5 ans. La fusion des deux clubs a été longuement réfléchie et préparée. Il y a 2 ans nous avions 4 équipes en CTE et comme l’entente fonctionnait très bien, nous avons décidé l’an dernier de renouveler l’expérience avec cette fois-ci l’ensemble des équipes jeunes allant de U9 à U20. Nous avons alors organisé un vote pour acter ou non la fusion des deux clubs et le « oui » l’a emporté à hauteur de 92% des votes.

Thierry BastideLa fusion a-t-elle créé un climat d’animosité ?
C’est ce que tout le monde craignait et c’est la raison pour laquelle nous avons voulu préparer ce projet progressivement afin que les licenciés comprennent qu’il était de l’intérêt des jeunes d’évoluer dans un club plus structuré. En effet, le but de la fusion était de renforcer le secteur jeune en ayant deux équipes par catégorie avec, si possible, l’une d’entre elles évoluant en Région. Actuellement, nous en avons trois équipes : les U13 filles, les U15 et U20  garçons.

Vos objectifs sportifs se recentrent essentiellement sur le niveau régional ?
Oui, nous voulons réellement asseoir notre place au niveau régional afin que les jeunes se testent à ce niveau et puissent être mesure de prendre la relève en équipe Senior. En effet, c’est ce qu’il manquait à nos deux clubs respectifs : avoir des équipes Seniors qui évoluent en Région et qui s’y maintiennent. Actuellement, nous avons une équipe Senior Filles en RF2 et une équipe Senior Garçons en DM1 alors qu’il n’y a pas si longtemps elle évoluait en Région. Nous voulons faire remonter cette équipe au niveau Région !

STB_U15M1-Regions_U15M2Pouvez-vous nous expliquer le fonctionnement du club en interne ?
Avant la fusion du Sorbiers Basket et de La Talaudière nous étions une dizaine de dirigeants. J’ai voulu créer une structure avec vingt dirigeants, composée de commissions car tout le monde faisait un petit peu tout. J’ai créé une commission technique, correspondance, communication et sponsoring et une commission animation. Nous nous réunissons tous les deux mois pour faire le point. Je voulais réellement structurer le club afin que tout le monde s’y retrouve.

Quelles sont les principales problématiques auxquelles est confronté un club tel que le vôtre ?
Le problème de toute association est de trouver des bénévoles. Avant la fusion, les deux clubs végétaient un petit peu tant au niveau des résultats sportifs, que de la formation ou du nombre de bénévoles. La fusion a redynamisé nos structures. De ce fait, le secteur animation s’est très développé : nous avons 22 personnes qui s’occupent de nos différents évènements en interne (soirée familiale, loto, concours de belote, de pétanque, tournois jeunes en fin de saison etc.) afin de pouvoir faire entrer un peu d’argent dans les caisses. On essaie de  récompenser nos bénévoles  en fin de saison. Il y a vraiment une bonne équipe et les bénévoles des deux clubs ont bien joué le jeu. Je peux dire que  « la mayonnaise a bien pris » et c’est ce que j’apprécie particulièrement. Il faut savoir que Sorbiers et La Talaudière sont deux villes très proches mais aussi « concurrentes » : la fusion était un pari risqué mais la cohésion est bien là !

Au niveau de la formation, il faut savoir que nous avons 37 entraineurs pour 23 équipes au total  (17 équipes jeunes et 6 équipes Seniors) : nous essayons d’avoir des entraineurs diplômés pour les catégories jeunes telles que les U13 et les U15. Deux de nos entraîneurs bénéficient de la formation proposée par la Ligue. Nous poussons nos jeunes et les parents à assister les entraîneurs et à s’investir.

STB_U13F1-RegionsAu niveau de l’arbitrage, cette année nous avons mis en place une école d’arbitrage (NDLR : voir l’article « Comment créer une école d’arbitrage« ) en partenariat avec le Comité de la Loire. Nous travaillons pour structurer l’école afin de former des arbitres qui, à l’avenir, siffleront peut-être au plus haut niveau !

Quelles relations entretenez-vous avec votre Comité ? La Ligue ? La FFBB ?
Nous avons de très bonnes relations avec le Comité de la Loire. Je suis ancien correspondant du Comité ce qui m’a permis de tisser des liens solides. Avec la Ligue, nous avons moins de contact car avec le club de Sorbiers nous avions moins d’équipes engagées en région. Néanmoins, l’an dernier nous avons reçu le Prix du Fair Play décerné par la Ligue pour notre équipe Senior qui évolue en RM3. Nous avons reçu ce prix avec plaisir !

Quel est votre meilleur souvenir au sein du club ?
Il y a 10 ans, l’équipe Seniors Garçons 1 de Sorbiers évoluait en National 3 ce qui représentait une belle vitrine pour notre ville. Nous sommes restés 4 ans à ce niveau. L’équipe 2, qui évoluait au plus niveau Départemental, a été sacrée Championne de la Loire et a remporté la Coupe de la Loire. De plus, nous avons formé un joueur qui s’appelle David DENAVE qui évolue maintenant en Pro A, à Pau-Lacq-Orthez. C’est une fierté pour le club et c’est pourquoi David est le parrain du nouveau club !

david-denaveSi vous deviez décrire votre club en un seul mot ? Pourquoi ?
Convivialité et esprit sportif ! Ce sont des valeurs qui me tiennent à cœur : nous voulons un club familial qui ne perd pas de vue ses objectifs sportifs au niveau régional.

Un mot pour finir ?
J’espère que l’esprit de convivialité perdurera et que les objectifs sportifs seront remplis ! Je souhaite aussi que la consolidation du secteur jeune s’opérera dans les meilleures conditions possibles afin que nos jeunes intègrent des équipes Région.

STB_Soiree-Familiale_2014-2